Mairie de Garnay

Adresse : Place Alain Beaufour
28500 Garnay
Tél : 02 37 46 14 01
Courriel : mairie.garnay@garnay.fr

Horaires d'ouverture au public :
Lundi
de 8h à 12h et de 15h à 18h
Vendredi
de 9h à 12h et de 14h30 à 17h30
Samedi
de 9h à 12h

Le Village
La Vie Municipale
Recette du mois

Pavlova aux fruits rouges, rose, capucine et sucre pétillant au chocolat

Pavlova_21.jpg

Les ingrédients et la recette

Les Associations
Visites

 335027 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Office de Tourisme

logo_offic_tourism.jpg

Environnement et cadre de vie - En cas d'inondation

 

Premiers réflexes si votre habitation est inondée

Suite aux fortes pluies, votre habitation a été inondée : l’eau a envahi votre cave et peut-être votre rez-de chaussée. Que faire pour évacuer l’eau stagnante et nettoyer la boue qu’elle a pu apporter ? Quelles précautions ?

Votre habitation a été inondée
Electricité, attention danger
Si vous avez été inondé, l’électricité générale a dû être coupée. Ne cherchez pas à la remettre en marche tant qu’il y a de l’eau stagnante dans votre logement.
Une fois l’eau évacuée, faites appel à un électricien pour vérifier l’absence de danger. En effet, ce dernier peut venir de nombreux endroits : le panneau d’alimentation électrique, les prises électriques, les appareils électriques eux-mêmes (dont le chauffe-eau). L’électricien devra tout sécher, nettoyer, inspecter et contrôler.
A savoir : si un expert a été missionné par votre assureur, vous pouvez aussi lui demander conseil.

Téléphone fixe
N’utilisez pas votre téléphone fixe tant qu’il reste de l’eau dans votre logement. Servez-vous de vos téléphones mobiles.
Vous avez été évacué ?
Vous ne pouvez réintégrer votre domicile qu’après le feu vert des autorités civiles.

Evacuez l’eau
Avant de commencer tout travail de nettoyage, il faut bien retirer toute l’eau stagnante des pièces. Si le niveau de l’eau reste élevé, utilisez une pompe.
Videz la cave lentement pour limiter les effets de la pression car l’eau qui imbibe le sol exerce une pression sur les murs qui peuvent être fragilisés.

Nettoyage complet
Videz les parties inondées de l’habitation
Une fois l’eau retirée, débarrassez les pièces inondées des meubles et autres objets qui y étaient entreposés. Sortez aussi tous les revêtements de sol imbibés (tapis, moquettes…).
Ne jetez rien, conservez dans un endroit au sec ces éléments qui pourront vous servir de preuve vis-à-vis de votre assureur.
Retirez les revêtements de mur abîmés
Lambris ayant pris l’eau, papiers peints… Retirez tous les éléments humides des murs. Vous ne pourrez pas les sauver et les garder en l’état aura certainement pour conséquence le développement de moisissures dans votre logement.
Pour cette même raison, passez tous les murs nus à l’eau de javel.

Enlevez la boue
Si l’eau a amené avec elle de la boue, il faut vous en débarrasser au plus vite avant qu’elle ne sèche. En effet, si vous attendez trop, vous aurez encore plus de mal à l’évacuer… Utilisez une pelle pour la soulever et la retirer, puis grattez le sol.
Nettoyez à grande eau
Une fois les sols débarrassés des déchets, nettoyez à grandes eaux toutes les pièces. Utilisez au besoin un nettoyeur haute pression.

Ventilez, séchez
En fonction de la température et de l’humidité extérieures, murs et sols mettront du temps à sécher. Cela peut prendre des mois. Si l’électricité fonctionne en toute sécurité, vous pouvez vous aider de radiateurs électriques (sans en abuser vu leur coût d’utilisation). Vous pouvez aussi avoir recours à des déshumidificateurs électriques.
Il est aussi possible de faire appel à des sociétés spécialisées, mais avant toute démarche, contactez votre assureur afin de voir si cette prestation peut vous être remboursée.
Dans tous les cas, il est primordial d’aérer les lieux, été comme hiver (ouverture en grand des fenêtres et des portes pour créer un courant d’air).

Recommandations sanitaires
L’eau du robinet n’est peut-être plus potable
Les eaux de crue ont apporté avec elles de nombreux déchets. Elles se sont aussi mélangées aux eaux des égouts et ont par conséquent pu contaminer le réseau d’eau potable.
Prenez contact avec votre fournisseur d’eau ou la mairie afin de vérifier ce point. Ne buvez pas d’eau du robinet avant d’avoir la certitude qu’elle est conforme aux normes sanitaires.

Produits alimentaires abîmés
Tous les produits alimentaires qui ont pu être en contact avec de l’eau doivent être jetés.
Comme l’électricité a été coupée, votre réfrigérateur et votre congélateur ont cessé de fonctionner, sûrement un bon nombre d’heures... Vous allez donc malheureusement être contraint de jeter tous les aliments contenus dans le congélateur (aliments ayant entamé leur processus de décongélation) et vérifier les aliments stockés au réfrigérateur pour vous débarrasser des plus sensibles.
Sachant que beaucoup de produits alimentaires peuvent être concernés, ce qui représente un budget conséquent, prenez en photos les aliments afin de pouvoir fournir une estimation de la perte financière à votre assureur en cas de déclaration de sinistre.

Cuve à fioul ou à gaz à vérifier
Après toute inondation, il est important de vérifier l’état de votre cuve à fioul ou à gaz si vous en êtes équipé.

Assurances
Photos à l’appui
Une fois votre maison mise en sécurité, prenez des photos de toutes les pièces qui ont été inondées et des meubles, objets ou revêtements qui ont été détériorés.
Ces photos seront des éléments concrets utiles pour toute demande d’indemnisation.

Prenez conseil auprès de votre assureur
Si vous avez été sinistré, contactez au plus vite votre assureur pour connaître les démarches à suivre.
N’engagez aucuns travaux de nettoyage et de rénovation sans avoir contacté préalablement votre assureur.

Etat de catastrophe naturelle ?
Etes-vous assuré ? En cas d’inondation, cette question est toujours problématique en assurance. Tout dépend en effet si votre commune fait l’objet d’une constatation d’état de catastrophe naturelle publiée par arrêté.
De ce fait, si votre maison a été inondée, contactez votre mairie et faites lui un courrier de confirmation. Seule la commune peut demander à bénéficier de l’état de catastrophe naturelle et la demande dépend du nombre de personnes concernées et de l’importance des dégâts subis par la collectivité.


Date de création : 12/09/2018 @ 09:02
Dernière modification : 05/10/2020 @ 13:25
Catégorie : Environnement et cadre de vie
Page lue 1308 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Agenda
Périscolaire

affiche_alsh_juillet2021.png

Marché Artisanal

Marche_nocturne.png

Déchetterie

Changement des Cartes 

.Carte_SITREVA_1.jpg

Carte_SITREVA_2.jpg

A partir du 15 mars 2021, les cartes d’accès en déchèterie de l’Agglo du Pays de Dreux seront échangées contre le pass’déchèterie Sitreva.

Il n’y a pas d’urgence, pour les usagers,  à faire l’échange. Cela se fera lors d’un prochain dépôt. Cependant, il faudra présenter un justificatif de domicile.

 Tél : 01 34 57 12 26 - www.sitreva.fr

Vous n'avez pas de carte, créez votre compte => https://saas.symetri.fr/DREUX/deposyt/registrations/register-persons

Bulletin 2020

lettre_municipale2p1.png

bonne lecture

Eglise de Garnay

eglise_04_2021.png

La Blaise

Gestion de la végétation de la Blaise

Blaise_medium-large.jpg

^ Haut ^